Codex Lethalis – Pierre-Yves Tinguely

tinguely_codex_lethalisCommencé et terminé en janvier 2015

Un super thriller à l’américaine bien enlevé avec de la technologie et du supranormal démoniaque. Un fou sadique mystique qui peaufine sa vengeance à grands coups de virus informatique et d’incantations sorties d’un livre maudit. Une intéressante brochette d’inspecteurs, dont un Marc Davis qui allie des capacités de médium à une sagacité hors pair. Le tout écrit au scalpel, avec rien qui dépasse, et un fil conducteur qu’on suit comme un rail de coke jusqu’à la fin.

L’action se passe aux États-Unis, bien entendu. Zack Pierce (ça, c’est du nom de méchant), ex-professeur et militant antiavortement, veut venger le suicide de son fils en assassinant tous ceux qui ont contribué à sa mort (notamment la fille que le fils a engrossée et qui n’a pas voulu du bébé). Retiré de la circulation, Pierce élabore son plan machiavélique. Aidé par le Codex Lethalis, livre maudit de démonologie qui lui est tombé entre les mains par hasard, il concocte dans l’ombre une vidéo de huit secondes qui fait tourner amok ceux qui la visionne et leur grille le cerveau après quelques minutes.

Dès le début du livre, on connaît le nom du coupable. Et il nous narguera jusqu’à la fin.

C’est donc une course contre la montre pour retrouver le meurtrier avant qu’il ne tue toutes ses victimes et leurs proches. Les enquêteurs redoublent d’efficacité et percute à toute allure pour remonter la piste tortueuse et sanglante avec, suspendue au-dessus de leur tête, la menace que Pierce ne diffuse cette vidéo à plus grande échelle.

J’ai beaucoup aimé ce livre. Je déplore, hélas, la fin qui est bâclée en quatre lignes : une petite prière pour conjurer le mal, la mort rapide et sans douleur du méchant, le sauvetage de la victime et le mot de la fin.

Cette fin m’a donc laissé sur la mienne. Je vais mettre la main sur la suite, intitulée L’Axe du mal, qui saura, j’espère, me laisser repu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *