La Porte – Fred Bocquet

2014_porteCommencé et terminé en novembre 2014

Une petite fille est retrouvée morte devant la porte d’un jardin. La porte était fermée à clef, elle n’a pas pu la pousser. De toute façon, ça ne l’aurait pas sauvée. La marque ensanglantée de sa main est tout ce qui reste d’elle.

Les gens du village ont vécu de près ou de loin cet événement et chacun le commente et nous dévoile des pans de son existence. Le photographe, le maire, le fils du maire, le cantonnier, le propriétaire du jardin, les hommes au bistrot, la belle-mère, livrent leur vision des faits et peu à peu se brode leur histoire. Tous ces destins s’entrecroisent dans les ruelles de ce village et la trame du drame se fait peu à peu jour à nos yeux.

Même le fantôme de la petite fille persiste à nous raconter la vie qui aurait été la sienne si elle n’avait pas croisé par malheur son destin.

C’est doux et poignant; ça fait mal, mais ça se lit comme une caresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *