Gitane

(paroles et musique : Sébastien G. Couture)
© Sébastien G. Couture, 1993 (SOCAN)

Elle me fait de l’oeil
Et je suis sur le seuil
De hurler comme un loup.
Ses copines sont belles
Mais je sais que c’est elle
Qui viendra sur ma bou-
Che si je le désire.
Et Dieu sait qu’elle m’inspire
Les plus folles envies.
Elle sent la volupté,
La chaleur et la nuit.
Je la veux, je l’aurai.

Moi, vous savez, des brunes,
J’en ai connues plus d’une
Et j’en suis toujours fou.
Des qui brûlent les lèvres
Ou qui donnent la fièvre,
Qui vous mettent à genoux.
Elle, c’est une dame,
Une fière Gitane
Qui dansera pour moi.
Sa peau mate m’appelle;
Déjà je tends mes doigts
Qui tremblotent vers elle.

Elle frémit dans mes mains,
Je l’allume d’un rien;
Moi qui la croyais farouche.
Mais elle brûle de plaisir,
Elle ne peut plus s’enfuir
Pressée contre ma bouche.
Et j’y plante les dents;
Son parfum enivrant
Me fait fermer les yeux.
Elle est âcre et sauvage
Et chaude comme Carthage;
Je lui fais ce qu’elle veut.

Elle me prend à la gorge;
Je souffle comme une forge.
Je la mords, je la bois;
Elle se meurt dans mes doigts.

Elle se donne tout entière
Et quand c’est terminé;
Je la rejette à terre
Et l’écrase sous mon pied…

Faut qu’j’arrête de fumer!

Jonquière, 13 mars 1993

———————————————————–

Historique

« Gitane », c’est de la chanson ! Je trouve que c’est bien écrit, avec une super chute. Mais c’est mon avis personnel.

Je venais tout juste de rencontrer Elsa et en était fort aise. C’est dans son appartement à Jonquière que j’ai pondu ce petit bijou.

J’aimais beaucoup la chanson « Du gris » et il y avait quelque temps déjà que je projetais d’écrire une chanson en hommage à la clope. C’est devenu « Gitane ».

Je me souviens d’une femme qui devrait taper ce texte pour qu’il figure dans un journal de bistrot. Elle émettait des grognements comme quoi un tel machisme dans l’écriture était intolérable… Jusqu’à ce qu’elle éclate de rire en tapant le dernier vers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *